On a longtemps perçu le Yoga comme une mode alors que sa pratique est bien plus qu’un sport. Les effets sur le physique et psychologique du Yoga sont scientifiquement prouvés.

Depuis les dernières années, la pratique du Yoga a radicalement franchi la porte des hôpitaux. Parce qu’on a constaté que plusieurs personnes viennent suivre une séance de yoga pour un problème de santé résistant à la médecine classique.

Qu’en dit la science sur le Yoga ? 

Aujourd’hui en occident, on compte à peu près 4 000 études scientifiques ayant pour but d’évaluer les bienfaits du Yoga. 

Ces études scientifiques sur le Yoga se multiplient et confirme les unes après les autres tous les avantages sur le corps et l’esprit. A savoir : 


Des chercheurs du centre médical de la Duke University ont fait des études sur l’impact du Yoga sur la santé. A la suite de ces études il aurait un effet essentiellement positif sur le mental. La pratique du Yoga aide à soigner 

  • La dépression : le yoga a un effet de modification au niveau du cerveau, plus précisément sur les ondes cérébrales. Et aussi sur les hormones notamment sur la concentration de cortisol
  • Et l’insomnie

Et ainsi permet de dispenser les malades de médicaments (antidépresseur). Le Yoga a donc un effet calmant et est comparable à la psychothérapie.  

D’après ces études, le Yoga influence sur la santé mentale, notamment sur :

  • Les neurotransmetteurs
  • Le cerveau
  • Les lipides

              Ces chercheurs affirment également que sa pratique intensive pourrait aider les patients atteints de : 

  • Hyperactivité
  • Schizophrénie


    D’après Brown RP, Gerbarg PL. de Columbia College of Physicians and Surgeons de New York: 

Le Yoga présente des bienfaits sur la respiration. C’est-à-dire que la respiration yogique est une méthode unique pour rééquilibrer le système nerveux. Il peut donc avoir un impact positif sur les troubles psychologique qui sont lié : 

  • Au stress
  • Les troubles post traumatiques
  • Les différentes dépendances
  • Les réinsertions

    Suite à des études scientifiques de la Georgia State university qui a été publié dans la revue « Medecine and Science in Sports & Exercice » : 

Le Yoga dit « thérapeutique » présente des bénéfices supplémentaires sur les soins médicaux. Cette étude démontre précisément le yoga des effets positifs sur les patients souffrant de déficiences cardiaques. Il améliore : 

  • L’endurance cardiovasculaire
  • Les marqueurs inflammatoires
  • La flexibilité 
  • Et la qualité de vie 

    Une étude de l’université de Calgary a aussi conclu que le yoga présente des potentiels entant qu’activité physique. Car il a de l’influence sur les personnes qui souffre de rémission du cancer du sein. 

L’équipe de Melissa Galliford du centre Genesis Cancer Care de Bunbury en Australie a également publier une meta-analyse sur cela. Son équipe a démontré que la pratique est associée à une meilleure qualité de vie pour faire effet. 

  1. En mars 2008, une étude a révélé à Los Angeles que le Yoga a des effets positifs sur les cas de fibromyalgie. 
  2. Selon les travaux de l’université de Boston aux Etats Unis, le yoga augment le taux de neurotransmetteurs GABA. Ces derniers inhibent les neurones et calment le cerveau.

Quels sont les résultats obtenus grâce au Yoga d’après les scientifiques ? 

Parmi les résultats constatés suite aux études scientifiques sur le yoga, on compte : 

  • Une amélioration sur la santé cardiovasculaire 
  • Un embellissement sur le bien être
  • Une amélioration de la qualité de vie et du bien être 
  • Une amélioration de la santé psychologique
  • Une réduction de l’abus de substances
  • Une diminution des coûts des soins médicaux et des médicaments
  • Une intégration accrue du fonctionnement du cerveau
  • Une amélioration de l’éducation
  • Un changement sur la réadaptation 
  • Une amélioration sur la santé collective au niveau de la société

Les différents effets du Yoga d’après les scientifiques 

Dans une revue de recherche clinique sur le yoga de T.Field on compte plusieurs effets positifs. A savoir : 

  1. Les effets psychologiques : D’après les chercheurs la pratique du yoga mène à une meilleure capacité d’être en pleine conscience. Les études cliniques démontrent une nette diminution de l’anxiété.
  2. Les effets sur la douleur : 
  • Plusieurs études ont démontré qu’une pratique régulière du yoga de 1 à 3 mois (1h, deux fois par semaine) permet de diminuer les douleurs du bas du dos. Le yoga permet donc de se mouvoir et de se dispenser d’analgésique. Il y a donc une amélioration des capacités de flexion et d’extension

    Après les 3 premiers mois, le yoga permet de diminuer
  1. L’intensité des migraines
  2. Soigne l’arthrose
  3. Et la polyarthrite rhumatoïde

    Certains scientifiques affirment que le yoga est l’équivalent d’un automassage. Qui en gros stimule les molécules réceptrices du corps équivaut à une simulation nerveuse. 

    Les effets sur les maladies :  Le yoga a des effets de guérison sur le diabète et le métabolisme. Quelques séances par semaine permettent donc de diminuer toujours d’après les études scientifiques les : 
  • Une diminution du taux de glucose dans le sang
  • Une amélioration de l’hémoglobine glycosylée
  • Une amélioration de la pression artérielle
  • Une amélioration du rythme cardiaque
  • Une amélioration de la glycémie
  • Une baisse du cholestérol
  • Une baisse du triglycéride 
  • Une amélioration de la lipoprotéine

    Les effets sur les troubles de l’attention chez les enfants : une méta-analyse réalisé en 2014 montre qu’il agit sur les troubles de l’attention sur les enfants. 

D’après toutes ces études de par le monde, on en conclu que le yoga est un sport qui est à l’écoute de la santé. Toutefois, malgré tous ces infini potentiels le yoga reste encore discret dans le milieu médical. Et les effets du yoga ne diffèrent pas selon le style de yoga choisi par un patient. Donc n’hésitez plus face aux vingt types de yoga avec ses multiples postures combiné ! Choisissez ce qui vous convient le mieux et avec lequel vous ne ressentez pas de difficulté à réaliser.